The New Identity

.

La nouvelle aventure “The Lady Jersey” x “Marion Bertorello” débarque en cette rentrée ensoleillée !

.

The New Blog.

.

Je travaille sur ce projet depuis plusieurs mois. Ou plutôt une agence travaille sur ce projet depuis plusieurs mois. J’avais besoin de neuf ! Après plusieurs mésaventures, il y a maintenant entre six mois et un an, je me suis dit qu’il fallait montrer la vraie The Lady Jersey, mais également la vraie Marion Bertorello. J’ai longtemps été indécise sur ce choix… C’est un blog ? Bon donc, il faut que je continue à être “blogueuse” ; soit poster des looks, en parlant de tendances, de style, d’envie, de chiffons et de crèmes. C’est aussi un lieu où je poste quand j’en ai envie. C’est un journal intime ? Mais cela impose de montrer la vraie personne qui se cache derrière un écran d’ordinateur 11″… J’ai alors travaillé sur cette idée de mélanger les deux. Après tout, on dit que l’on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre, la crémière, la ferme, et tout le tralala. Mais on dit aussi “qui ne tente rien, n’a rien” ! Et je fais plutôt partie de cette seconde catégorie : les gens idéalistes haha.

.

Le fonctionnement est finalement bien plus simple que ces trois dernières années. Vous retrouverez trois catégories… Ça fait beaucoup de “3” alors que mon chiffre est plutôt le “4”. Va falloir remédier à ça… Nan en vrai ça me correspond aussi ! Bref, je m’éloigne du sujet de ce paragraphe. Vous retrouverez la catégorie “Style” pour parler de mode et de beauté. Elle représente la partie “The Lady Jersey” qui est en moi. Il y a aussi la catégorie “Life(Style)” qui reprend là mes humeurs du jour. Pour les accros de lecture, c’est là que vous pourrez vous prendre un thé pour lire mes questionnements d’une jeune femme de presque 25 ans arrivant à Paris. Je me suis dit qu’il fallait que je continue à m’ouvrir à vous. Et puis vous avez grandi avec moi, vous savez faire la part des choses. C’est une manière de parler plus de “Marion Bertorello”. Et enfin la catégorie “Travel(Style)” pour reprendre mes voyages qui sont un mix and match des deux ! C’est la tendance du moment ;)

.

Je vous invite à aller lire la catégorie “A Propos” pour avoir un avant-goût de mon histoire ! J’ai ouvertement décidé de ne pas autoriser les commentaires de cette partie. Si vous souhaitez avoir plus d’informations, que vous avez des questions, des idées, des suggestions, des envies de rigoler ou même de bonbons, c’est par email que vous pouvez le faire. Et je pense m’inspirer de vos emails pour aborder certains sujets de la vie quotidienne (avec votre accord, bien entendu). Finalement, en élargissant mon cercle social, je me suis rendue compte que les questions que je pouvais me poser, je suis loin d’être la seule à cogiter le soir dans mon lit haha. Je ne fais pas ça tous les soirs, je vous rassure… Mais avoir plus d’échanges avec vous, c’est vraiment ce qui me plaît ! Et puis égoïstement, plutôt que de parler à mon miroir, je préfère poser des lignes ici, qui restent. Des fois, c’est bien de voir notre évolution et comme on dit : “Les paroles s’envolent, les écrits restent”.

.

The New Logo.

.

Depuis trois ans que j’ai mon blog, j’ai changé trois fois de site. En revanche, j’avais toujours gardé mon logo jusque-là. On est nombreuses à changer d’identité visuelle. Et pour cause, ce journal intime public grandit chaque jour avec nous, ça devient une partie de nous. Qui dit évolution, dit changement ! Et ce nouveau logo est totalement en adéquation avec mon cheminement des dernières années. Merci à Florent d’avoir cerné ma personnalité et d’arriver à la retranscrire au travers d’un dessin qui va me coller à la peau pour pas mal de temps. Je ne vais pas vous donner la signification entière, sinon il y en aurait pour des pages. Mais il arrive à mêler les deux personnes que je représente via ce site. La double barre du D représente cela ! On retrouve le côté minimaliste avec le noir et blanc, le côté rebelle avec les cordes de guitare mais aussi le côté sexy sur le travail du S. Tellement de significations…

.

Je pense qu’un logo ne représente pas une personne ou une entité. Sinon, certaines entreprises auraient déjà coulé haha. Mais je trouve que c’est important car c’est finalement l’une des premières choses que l’on regarde. Notamment lorsque l’on distribue nos cartes de visite. Non pas que j’en ai… Ça me fait penser qu’il va falloir que j’en recommande ! Mais bref, ce nouveau logo, marque le nouveau moi. Et puis même si je m’en lasse, je sais que je peux jouer sur le côté colorimétrique qui s’adapte à tous les supports. Je ne vais pas vous demander ce que vous en pensez car qu’il plaise ou non, il me représente. Et ce n’est pas parce-que vous n’aimez pas le logo du Kiri que vous allez arrêter d’en manger ! Il y a tellement de sociétés qui se créent aujourd’hui, qu’arriver à trouver quelque chose d’original mais intemporel est très difficile. Je tire mon chapeau aux créatifs qui arrivent à faire la différence, comme ici.

.

The New Life.

.

J’ai l’impression d’avoir déjà appelé un article comme ça ! Genre début 2016… Et quand je me dis que nous sommes presque mi-septembre, j’ai le sentiment d’avoir rejoint cette capitale il y a seulement quelques semaines. J’ai tellement de projets, d’ambitions, d’envies, de désirs, de rêves. Et cette ville offre toutes les possibilités à quiconque se laisse porter ! Ce nouveau site et ce nouveau logo marquent aussi le début d’une nouvelle carrière professionnelle. Si on peut appeler ça une “carrière”. On va plutôt appeler ça un “moteur”. Toujours habituée à travailler depuis petite, sans boulot, je n’avance plus. Après c’est selon chacun, d’autres vont préférer rencontrer la personne qui va partager leur vie, se marier, fonder une famille tout ça, tout ça. Mais, finalement ce n’est pas fait pour moi ! Et ce n’est pas faute d’avoir essayé haha. J’ai atteint mes objectifs et j’ai en même tout à faire et tout à prouver. Le plus excitant !

.

Pour commencer, bien entendu, vous l’aurez compris (sauf si vous avez pris une substance illicite) je continue mon petit périple sur le web. Au niveau de la cadence, pour le coup, ça ne va pas changer. Un article par semaine. Je ne peux pas plus et trop poster n’aurait plus aucun intérêt. J’ai envie de porter les looks que j’aime, j’ai envie de faire des photos où je veux et j’ai envie de poster quand j’en ai envie. Aucune contrainte ! Mais je sais qu’il me faut tout de même un minimum d’un post par semaine pour me sentir libérer d’une partie de ce qui se passe dans ma tête. Et là, vous vous dites, elle n’est pas toute seule cette nana haha. J’ai vraiment envie de mettre en avant le côté visuel qui me tient bien plus à coeur que le texte finalement. Cet article n’est pas un bon exemple… En réalité, ce que je poste sur ce blog, dépend de mon humeur ! Comme mes looks au quotidien ;) Il faut s’écouter et écouter son corps pour avancer.

.

J’ai toujours ma passion du cinéma. C’est possible que je vous donne mon avis sur les films que je vais voir. Un sujet de débat supplémentaire. Et je travaille toujours dans cet univers au travers des avant-premières, des évènements organisés autour de certains films ou de certaines productions. Quand je n’écris pas ici et que je ne suis pas au travail, je suis devant un film ! En réalité ce n’est pas vrai, je sors énormément avec mes ami(e)s et j’aime découvrir Paris. Donc disons plutôt que je m’octroie un ou deux films par semaine, dès que j’ai un moment de libre. Je sais que la plupart de mon entourage préfère écouter de la musique pour s’évader, se motiver, se questionner ou tout simplement dormir. Moi, ce sont les films qui ont cet effet ! Chacun son truc vous me direz. Et je m’aperçois d’ailleurs que je suis archinulle aux blind tests ! Mais les souvenirs n’en sont que plus mémorables.

.

Et enfin, le travail qui m’occupe le plus : travailler auprès de Judith Milgrom et de sa famille. Avant tout une passion qui lie mon amour pour la mode. Mais aussi ma maniaquerie organisationnelle à toute épreuve que j’ai apprise au sein de grands évènements. Il faut beaucoup d’énergie, beaucoup d’idées, beaucoup de plomb dans la tête et surtout avoir les épaules larges. Mais c’est ce que j’aime. Je me dis tous les jours que je suis chanceuse car j’apprends un panel de choses impressionnantes : habitation (immobilier, mobilier, oeuvres d’art), finances (comptabilité, gestion, fiscalité), événementiel (organisation de voyages, de mariages, de réunions), personnal shopping, etc. Bref, c’est tellement large. Et je sais que j’aurai encore bien d’autres lignes à rajouter par la suite. Si on me posait la question de ce que je préfère dans mon job : chaque jour est imprévisible et aucun ne se ressemble !

.

The New Home.

.

Pour terminer ce long nouvel article, je voulais vous parler de mon nouveau chez moi. Comment vous dire que lorsque vous venez de la province, habiter dans Paris intramuros, est un rêve, je dirais même une utopie haha. Je suis arrivée le 7 janvier de cette année et jusqu’au 1er juillet dernier, je vivais chez mon parrain. D’ailleurs sans lui, je n’aurais jamais le travail que j’ai aujourd’hui. J’ai eu des CDD puis des périodes d’essai etc. Autant de contraintes pour trouver un logement sur Paris. C’est simple, si vous n’est pas en CDI, avec au moins 3 fois le loyer, deux bons garants en qualité de parents (si possible toujours mariés, c’est mieux), avec 100 000 euros sur votre compte en banque, une belle gueule, un joli sourire à la parisienne et accessoirement des jours de RTT à poser, c’est mission impossible ! Bref, c’est un autre concept que la province et il faut déjà être prête à se battre, même pour un truc riquiqui des fois…

.

Au final, après 34 visites, dont 28 dossiers déposés, j’ai enfin trouvé mon Graal ! Le plus drôle dans l’histoire c’est que mon dossier est passé avec mes deux parents qui gagnent un peu moins bien leurs vies que mon parrain seul. À Paris, ils aiment la sécurité de l’emploi mais aussi la sécurité des couples. Ou pas. Haha. Bref, je m’égare largement. Mais comme quoi la vie fait toujours bien les choses quand on lui sourit, je n’ose imaginer ce que j’ai trouvé. Tout neuf, avec parquet et murs blancs, au dernier étage donc pas de vis-à-vis et lumineux, sécurisé par un digicode et un interphone, dans mon budget, à 12 minutes à pieds de mon travail et dans un quartier de folie (à deux pas du Grand Rex, entre Montmartre et Le Louvre à 20 minutes à pieds). C’est vrai que j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir me permettre de dire non pour trouver un logement vraiment bien que je vais garder pendant des années. Je ne pense même pas à rechercher quand on connaît la galère que c’est !

.

Stay Tuned.

.

Bref, vous l’aurez compris, c’est un nouveau départ pour moi, pour nous, pour Paris. Ouai okay, je suis beaucoup trop ambitieuse pour mon âge, cela peut même passer pour de la prétention. Mais en réalité, vous verrez, j’ai beaucoup d’autodérision et je vis chaque jour comme si c’était le dernier. J’espère que la suite des aventures va vous plaire ! J’attends vos réactions, vos partages, vos commentaires, vos débats !

.

Des Bisous de Rentrée

14 août 2016
Jardin d’acclimatation
19 septembre 2016
Passage Jouffroy

Comments

  • Alix
    REPLY

    Coucou Marion !
    Félicitations pour ton nouveau blog ! Et pour tous ces changements qui annoncent de belles choses ^^
    Moi aussi cette année premier CDI et je commence à me chercher un petit nid parisien mais j’avoue que ton avis sur le sujet ne me conforte pas dans le fait que ça va être facile :p
    En tout cas c’est toujours un plaisir de te lire !
    Bises

    12 septembre 2016
  • Charlotte
    REPLY

    J’espère que tu aimes ton nouveau “chez toi”. Je suis contente que tu es un blog qui te correspond de A à Z. Continue comme ça ❤️

    12 septembre 2016

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *