#Porto2017

Hello ! J’espère que vous allez bien mes ladies ?! Il est temps de revenir sur notre voyage à Porto du week-end dernier. Très belle ville du Portugal que j’avais déjà découverte il y a presque trois ans. Une équipe de choc, des souvenirs hilarants et surtout une dizaine de kilos en plus au compteur. C’est parti pour l’histoire…

.

.

PORTO : UNE VILLE AÉRIENNE

.

Vendredi matin, grand soleil sur Paris, je pars en direction de l’aéroport d’Orly pour prendre mon vol avec Vueling. Comme toujours, des bouchons sur la route, je me retrouve alors à courir dans le Hall 1 à la recherche de l’équipe. Une fois les copines retrouvées, nous voilà parties – il y avait deux garçons dans le groupe, mais on va faire comme s’il n’y avait que des filles hein – pour 2h de vol. À mon grand étonnement, il n’y a aucun retard – chose rare sur les compagnies low cost – et nous avons même droit aux sièges de la « Priority » histoire d’avoir assez de place pour nos jambes. À l’arrivée sur Porto, on découvre cette ville au bord de l’eau et même si les nuages sont gris on a quand même envie de voir les maisons de toutes les couleurs et les ponts survolant le mythique fleuve du Douro.

Un chauffeur portant le doux nom de Voltaire – bon okay on n’a pas trop compris – ou Walter, en fonction de si vous êtes plus littéraire ou plus téléfilms ; nous attendait avec un petit van qui allait nous accompagner tout au long du séjour. À peine le temps de se griller une clope que nous devons sauter dans la voiture pour aller au restaurant car les cuisines ferment à 14h30 ; ils ne déconnent pas les portugais sur les horaires. On arrive alors à la Cervejaria Brasao où nous dégustons un plat traditionnel : le Francesinha ! Un concept de croque-madame mais en beaucoup plus lourd haha. Je vous fais la recette : une tranche de pain, une tranche de jambon, une tranche de pain, une tranche de steak, une tranche de pain, un alignement de saucisses, le tout baignant entre fromage et sauce tomate… Bref, la sangria a bien fait glisser le tout haha.

Après avoir repris des forces, on part à la découverte de notre hôtel. L’Ipanema Park***** ; bon clairement je ne vais pas y aller par quatre chemins, je n’ai pas aimé. Bon après je ne me plains pas, j’ai déjà beaucoup de chance de pouvoir vivre ce type d’expérience. Mais bon, avoir deux lits séparés au lieu d’un grand lit, vue sur le parking, avec l’odeur des égouts quand on prend sa douche et plus de papier WC … bof bof bof ! Et encore, mes copines avaient demandé un petit-déjeuner en room service et tout est arrivé sous plastique, avec le jus d’oranges avec une couleur bizarre… Bref on a fini par aller ailleurs. Concrètement, un 5 étoiles au Portugal doit en valoir 1 en France ! Mais pour le bon plan, la première fois j’étais allée à l’Intercontinental sur la Place de la Liberté et j’avais adoré ; pour le coup il mérite ses étoiles lui ;)

.

.

PORTO : UNE VILLE MOSAÏQUÉE

.

Clairement, les mosaïques à Porto sont les choses que j’ai le plus aimées, comme à Marrakech ! Je pense que d’en avoir chez soi, doit lasser, mais par touches en voyage, j’adore ! J’avais d’ailleurs prévu des tenues plutôt simples pour ne pas faire arlequin sur les photos haha. Je fais un petit point mode tant que j’y suis ! Le premier jour je portais une blouse ajourée avec un perfecto et un jean, le second jour je portais une chemise en jean et un jean The Kooples, avec des mules Jonak pour la partie détente. Et le dernier jour je portais un tee-shirt Star Wars Undiz histoire de garder la fois en ce temps pluvieux, avec un jean. Deux incontournables de ce voyage : mon nouveau sac Marc Jacobs où je peux rentrer portefeuille, parapluie, retouche makeup, appareil photo et caméra ! Rien que ça.

Et mon second indispensable de ce voyage : la montre ! Quand vous voyagez dans ce contexte avec d’autres influenceuses, le timing est très très serré car on a beaucoup de choses à voir, à faire et il faut respecter le temps. C’était donc l’occasion rêvée de tester le choc de ma nouvelle montre Pierre Lannier. Bracelet métallique assez fin pour le côté féminin, avec un cadran entièrement fait en cristaux Swarovski® donc méga féminin, le tout dans les tons blancs et argentés. Pour une montre, le prix est vraiment abordable et même si mon modèle aucun chiffre n’est inscrit, finalement on prend vraiment plaisir à regarder l’heure avec. C’est plus une montre-bijoux et j’adore le concept, surtout pour la Fête des Mères je trouve que l’idée est top ! Il y a un concours sur mon compte Instagram pour gagner un coffret avec la manchette comme sur la photo ;)

Après ce petit tour de mode, je vais pouvoir passer à ce que l’on a visité à Porto. Je ne sais pas ce qui s’est passé avec mes articles de l’époque, mais impossible de remettre la main dessus… Il ne reste que la vidéo sur ma chaîne YouTube pour les curieuses haha. Bon clairement on a passé le séjour à manger car il a fait un temps pourri : pluie et froid ! Mais par contre j’ai été surprise car on n’a pas du tout fait ce que j’avais fait il y a trois ans mise à part une chose. Après je vous donne quelques idées dans le paragraphe suivant, mais clairement Porto est une toute petite ville, en 2/3 jours à pied, vous avez tout vu. C’est une destination touristique autant pour les couples, que les familles ou les EVJF entre copines haha. Vous mangez très très bien aussi, si vous aimez le poisson, ce qui n’est pas le cas de tout le monde… N’est-ce pas Laurie ? haha

.

.

PORTO : UNE VILLE GASTRONOMIQUE

.

On arrive donc au dernier volet de cet article avec les bons plans de Porto (si vous êtes arrivés jusqu’ici) ! Cette ville fait partie du patrimoine mondial. Elle est célèbre pour son vin, le porto, mais aussi pour ses nombreux monuments de l’antiquité. Il y a beaucoup d’églises et de châteaux entourés de montagnes et de parcs naturels. La région est Porto est traversée par le fleuve Le Douro. Et comme je vous disais, la meilleure des solutions pour découvrir une ville, c’est de marcher. On peut alors admirer les mosaïques, les terrasses, les boutiques et tomber aussi sur la Librairie Lello (celle qui a inspiré J.K. Rowling pour la saga Harry Potter). Vous avez aussi non loin, la gare de S. Bento avec des panneaux entiers d’azulejos (les fameux carreaux de céramiques bleus et blancs) !

Après avoir déjeuné et visité tout ça, nous sommes allées boire un verre au Pateo des Flores (autrement dit, le patio d’un hôtel dans la célèbre rue Flores) puis on a dîné au Porto Cruz, avec un beau rooftop ! Je recommande vraiment cet endroit autant pour le lieu que pour la nourriture. C’est mon coup de coeur du week-end :) Et après une bonne nuit de sommeil, nous nous levons pour aller visiter le Musée d’Art Contemporain. Bon… pour le coup… je suis déçue ! De l’extérieur il n’a rien de dingue et de l’intérieur c’est de l’art donc assez subjectif. Par contre le jardin qui l’entoure est vraiment beau. Ce sont les photos du début de l’article – oui oui je sais aucune logique comme d’habitude. On a ensuite déjeuné au Fish Fixe. Il longe Le Douro donc plutôt sympa par contre je recommande des tapas plutôt que des plats.

On a également visité des caves de Porto. J’ai découvert les Caves Ferreira, même si j’avais préféré celles d’il y a trois ans, car elle était beaucoup moins commerciale. Je suis quand même passer à la caisse pour ramener quelques souvenirs alcoolisés à ma famille et mes amies. On a fait un tour en bateau sur Le Douro. Si vous avez la chance de prendre un bateau typique de Porto faites le ! Nous on a pris un bateau de touriste, mais le tour était vraiment sympa, j’adore le bateau et l’eau donc c’est toujours un plaisir ! Et le soir nous avons mangé au Lusiadas pour découvrir les fruits de mer et poissons de la région. Assez bon, mais par contre le cadre était clairement vieillot haha. Par contre, vous avez des bars longe pas très loin au bord de l’eau qui sont topissimes avec de la bonne musique pour les vendredis !

.

Bracelets : Thomas Sabo

.

On a terminé notre voyage avec un petit tour en tram ! Vous savez moi dès que je peux être dans un genre d’attraction, j’y cours haha. Pour faire un bilan de ce voyage, la team a beaucoup joué sur le moral car clairement il a fait un temps pourri et certaines activités relèvent du bus de cinquantenaires que de nanas fofolles de la vingtaine… Mais c’est toujours un plaisir de revoir une ville que l’on a déjà traversée pour se rendre compte de l’évolution. C’est aussi drôle de se rendre compte que l’on n’oublie jamais vraiment par là où nous sommes passés. C’est toujours dépaysant de sortir même quelques jours de Paris et pour ça la compagnie Vueling est top. Je suis partie avec à Barcelone, Rome & Madrid ! Qui est déjà allé à Porto ? Est-ce qu’il y a d’autres villes à voir au Portugal ? :)

7 mai 2017
#Marrakech2017
28 juin 2017
#Nice2017

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *