MES 10 COMMANDEMENTS 2018

Il est – enfin – temps de tirer un mini-bilan de l’année 2017 et surtout d’avoir une vision pour l’année 2018… En effet, je vous ai annoncé sur Instagram que j’avais pris une grande décision… J’ai fait comme des millions de personnes sur cette planète ; j’ai démissionné. Il n’y a rien d’original là-dedans me direz-vous, mais j’adorais mon travail et j’ai eu beaucoup de mal à me décider. Le problème ? Mes deux boulots me passionnaient mais il n’y avait pas de place pour tout faire… Le dilemme – après en avoir discuté 45 heures avec ma maman – a été de savoir si je voulais continuer mon travail pour arrêter ma vie d’ « influenceuse » ou l’inverse… N’ayant que 25 ans, je me suis dit que c’était le moment de profiter à fond de cette vie-là. Et j’aurais sans doute le temps de revenir à mon autre job plus tard.

 

Deux semaines se sont écoulées depuis, et je me suis alors dit qu’il fallait repenser toute l’organisation de mon temps. Et je passe d’un job où j’adorais vivre pour les gens à un job où je suis avec moi-même constamment. Et on apprend, en développement personnel – oui j’aime bien lire ce genre de bouquins – qu’il est important de prendre du temps pour soi. Il est vrai, par expérience, que lorsque l’on n’est pas bien avec soi-même, c’est souvent compliqué d’être bien avec les gens. J’ai donc apposé sur une feuille, mes dix commandements pour 2018, les dix qui vont me permettre – je l’espère – de vivre pleinement ma nouvelle vie de freelance. Ils sont vraiment propres à moi. Quoi qu’il en soit, on évolue avec son temps et le principal c’est de ne rien regretter !

.

1/ Organiser ta vie tu sauras

 

C’est le point le plus important pour moi… Et oui, j’adore tout contrôler ! Et je pense que le métier de freelance n’est pas adapté à tous les caractères. Sur le papier, c’est génial de pouvoir gérer son temps, choisir ses clients, avoir ses vacances quand on veut. Sauf, qu’il faut avoir une certaine rigueur. Au moment où j’écris cet article, je pense à toutes les choses que je peux mettre en place pour vivre le plus sereinement possible au quotidien. Et par organisation, j’entends principalement « gestion du temps ». C’est de mettre la barrière entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle – forcément quand le bureau est à la maison, on est plus tenté d’aller checker ses emails – qui va être dur à gérer.

 

Une journée de 10 heures me paraît bien avec une délimitation pour certaines tâches que je vais poser sur des jours précis. Certaines nécessitent d’être faites constamment comme répondre aux emails, faire et poster des photos, écrire des articles, etc. Sans compter, aller aux événements pour découvrir des nouveautés et les rendez-vous avec les agences et les marques pour mettre en place d’éventuels projets. J’adore tenir mes To Do List – et oui en bonne working girl qui se respecte, il en faut au moins 4/5. J’en ai une pour mes idées d’articles pour le blog, une pour la publication de mes photos sur Instagram, une pour l’édition de mes factures, une pour prendre des rendez-vous, etc.

 

2/ Laver tes vêtements tu aimeras

 

En fan de mode, j’ai de belles pièces qui valent un certain prix mais où les marques par soucis de responsabilité, nous demandent de les porter au pressing. Je ne vous parle pas du budget… Mais j’ai trouvé une solution ! Investir dans un nouveau lave-linge – le mien a survécu à 6 années de bourrage de tout et n’importe quoi et à trois déménagements ! Et croyez-moi lorsque vous vivez dans un appartement pas très grand, le concept d’avoir votre tancarville en plein milieu de votre pièce principale ce n’est pas très Feng Shui.

 

C’est à ce moment-là que LG Electronics est apparu ! Cette marque coréenne n’a plus vraiment de preuve à faire dans son domaine… Et avec deux années de garantie, je me dis que j’ai largement le temps d’apprendre à l’apprivoiser. Car oui, je la considère comme un être humain notre nouvelle LG TWINWashTM Lavante-Séchante ! Et vous l’aurez compris, on a pris la Rolls Royce des machines à laver. Les deux plus gros avantages qui vont me sauver la vie au quotidien ? Elle sèche, donc plus besoin d’attendre mille ans que nos affaires sèchent en plein milieu du salon ; et elle possède deux tambours, donc deux compartiments, donc elle offre la possibilité de laver le délicat d’un côté et le quotidien de l’autre simultanément par exemple – ou le blanc d’un côté et la couleur de l’autre – avec la possibilité d’avoir des programmes différents ! Les pressings et les laveries n’ont qu’à bien se tenir haha.

 

.

3/ Aimer ton entourage tu continueras

 

C’est souvent un reproche que j’ai entendu ces deux dernières années : il faut prévoir deux mois à l’avance pour te voir ! Quand je parle d’entourage, je parle de ma famille, de mes amis et de mon chéri. Il est vrai que j’aime vivre à 1000 à l’heure – pour reprendre les termes de notre campagne Dior – mais j’aime aussi passer du temps avec des gens que j’aime pour échanger et débattre sur des sujets qui touchent tout le monde. Je n’ai pas eu souvent l’occasion de pouvoir le faire, travaillant énormément, mais j’ai envie de continuer à aller à Bordeaux pour voir mes parents et aussi bouger là où sont mes ami(e)s.

 

J’adore travailler, c’est un fait ! Mais ce que j’expliquais l’autre fois à mon chéri, c’est que tout est une question de choix… Vous préférez gagner très bien votre vie et passer 90% de votre temps à votre travail ; ou vous préférez gagner un peu moins bien votre vie mais vous sentir libre et avoir du temps pour les personnes qui sont là pour vous ? Car oui, même si le travail c’est la santé, un patron peut décider de vous licencier, ou votre entreprise peut avoir des problèmes d’argent ; et même si vous aurez gagné assez d’argent pour vous acheter tous les médicaments de la terre pour faire passer cette dépression, le meilleur antidépresseur reste quand même l’entourage !

 

4/ Manger sainement tu apprendras

 

Voici donc un point qui va faire chaud au cœur à mon ostéopathe… Essayer – et je dis bien essayer – de manger sainement histoire de vivre un peu plus longtemps ! Car oui, en toute bonne italienne qui se respecte et en bonne française aussi je passe ma vie à manger des pizzas, des pâtes, des planches de charcuterie, etc. Sans parler de notre ingénieuse invention de la nourriture américaine haha. By the way, je n’avais pas vraiment de cuisine chez moi avant, mais maintenant que mon homme emménage et que c’est un as quand il s’agit de cuisiner, il étant temps d’investir dans du bon matériel. Et c’est là que la madre rentre en scène !

 

Certains plats me paraissaient irréalisables autant parce que je suis profondément nulle dans ce domaine, mais aussi car je n’avais pas vraiment de quoi faire. Je sais enfin me servir de mon four ! Et ce n’est pas n’importe lequel… Il s’agit du four micro-ondes combiné LG NeochefTM – une invention pour moi haha. En effet, il va au-delà des cuissons classiques dont je pensais avoir les connaissances. Avec un design intuitif c’est impossible de se tromper et son minimalisme peut aller dans toutes les cuisines. Il a aussi une technologie unique que l’on appelle Smart InverterTM – qui permet de cuire plus vite, plus sainement, plus facilement, plus précisément. Bref, c’est un petit bijou que j’ai hâte d’exploiter à Noël pour faire la fameuse dinde.

 

.

5/ Travailler tu persévéras

 

Comme le dirait mon papa : « Le travail c’est la santé ! ». Et que l’on soit salarié ou son propre patron, on passe une grande partie de notre vie à travailler. Et on se rend compte rapidement que le travail finit toujours par payer. J’aimerais arriver à mes objectifs de perfectionniste – autant dire que je ne les atteindrais jamais haha – en apprenant des nouvelles choses. J’ai envie de continuer à écrire sur le blog, mais il faut avoir des choses intéressantes à raconter. J’ai envie de continuer à poster des photos sur Instagram, mais il faut quelqu’un pour faire ses photos. J’ai envie de continuer à développer ma chaîne YouTube avec du contenu de qualité.

 

C’est un métier assez atypique, mais finalement, je me suis rendue compte que beaucoup de personnes arrivent à en vivre. C’est sur que c’est génial et c’est totalement en lien avec mes études, d’où la facilité que j’ai de pouvoir m’exposer, communiquer, écrire et me challenger. C’est pourquoi, je pense me créer d’autres casquettes dans des domaines qui me plaisent mais aussi dans lesquels je sais que je suis compétente. J’aimerais créer des événements – assez haut de gamme – autant pour les particuliers comme des mariages, des anniversaires, des baby showers, des voyages, etc ; que pour les professionnels comme des séminaires, des expériences team building, des dîners d’affaires, etc.

 

6/ Sourire à la vie tu perfectionneras

 

Avoir un entourage sur qui compter, c’est très important c’est certain. Mais comme je le disais plus haut, c’est difficile de se construire un cercle solide lorsque nous-même nous avons des doutes. Et ils peuvent être de tous types : caractère, personnalité, physique, avenir professionnel, avenir familial etc. Il faut apprendre à se connaître pour être bien avec les gens. Savoir ce que l’on est, c’est déjà avoir un peu confiance en soi. Être fière de soi, c’est encore autre chose, et j’y travaille encore… Mais de manière générale, quand vous regardez les gens dans la rue, vous êtes plus attiré par une personne qui sourit ou par une personne qui a l’air triste, qui boude ou qui râle ?

 

Ce n’est pas pour rien que je me suis faite tatouer ce mot… Ça me rappelle qu’à chaque fois que j’ai souri, quelque chose de bien m’est arrivée juste après. Au-delà de ce que l’on peut penser, d’un point de vue plus scientifique, il a été prouvé que de se forcer à sourire, déclenchait un muscle au niveau de la mâchoire qui fait passer un message au cerveau comme quoi nous sommes heureux. C’est toujours un point de départ pour les septiques… En tout cas moi, j’en ai été convaincue. Je pense qu’en chaque personne il y a du bien et qu’en souriant aux gens on s’apporte à soi-même que du bon. Certains moments restent encore à travailler mais c’est mon crédo au quotidien.

 

7/ Voyager tu essaieras

 

Haaaa nous y voilà donc, ma partie préférée ! Cette passion du voyage est plutôt récente, puisqu’elle est apparue au moment de mon voyage au Japon avec mon parrain – qui est aussi mon tonton – il y a maintenant 4 ans et demi. Depuis, je ne pense qu’à ça ! Plusieurs sentiments naissent, comme ma curiosité déployée pour découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles coutumes, de nouvelles gastronomies, de nouvelles images. En 2017, voici mes petites escapades – que vous retrouverez sur mon blog : Prague, Marrakech, Porto, Nice, Calvi, Biarritz, Monaco, Londres et Santorin. J’ai une bonne moyenne d’un voyage tous les mois et demi !

 

Il y a aussi les expériences, qui pour moi sont vécues comme des voyages ! Et j’ai eu la chance en 2017, de pouvoir vivre des expériences folles comme visiter les Studios Harry Potter, aller voir des matchs à Roland Garros, participer à des festivals (We Love Green, Lollapalooza et Pitchfork), aller crier à Disneyland ou encore tourner une campagne pour la marque Dior ; sans compter la découverte de nombreux restaurants en bonne mangeuse que je suis ! Tout peut être vécu comme un voyage, une nouvelle expérience. Mes envies pour 2018 ? L’Asie (Thaïlande, Sri Lanka, Cambodge, Laos, Vietnam), l’Indonésie et l’Inde ; mais aussi le Mexique, le Brésil et la Californie ! Bref, que de projets à réaliser haha.

 

8/ Faire du sport tu respecteras

 

J’ai toujours adoré faire du sport ! À l’école j’étais toujours la première à courir en EPS haha. J’ai un peu près tout testé : danse, basket, badminton, handball, athlétisme, natation and co. Mais c’est vrai que lorsque l’on rentre dans la vie active, il est difficile d’avoir des cours de sport réguliers. Ayant de plus en plus de mal avec mon corps, j’ai décidé le jour de mes 25 ans de m’inscrire dans une salle de sport. J’ai jeté mon dévolu sur le CMG – car bon nombre de mes amis y vont si jamais je m’ennuie – car il y en a plusieurs dans Paris, elles proposent toutes des cours collectifs et on peut même rajouter des cours de boxe ! Le hic, c’est quand est-ce que je peux y aller ?

 

Et bien depuis septembre, je n’y ai pas mis un pied ! Pourtant j’y suis allée tout cet été et quand le boulot a repris j’ai complètement délaissé cette partie soit parce que je n’avais pas le temps soit parce que j’étais trop fatiguée. Mais maintenant, c’est décidé je vais reprendre déjà pour mon physique mais aussi pour mon mental. Ayant une énergie débordante, je faisais beaucoup de cours de Body Combat et de Body Pump mais au final c’est bien d’alterner avec des cours moins speed comme le Body Balance ou le Pilates Sculpt. Il ne me manque pas grand-chose, comme on dit il suffit d’y retourner une fois pour que ça reprenne !

 

.

9/ Décorer ton appartement tu géreras

 

J’adore passer mon temps dans les boutiques de décoration ! À Paris ce que j’adore c’est qu’en plus de savoir décorer, il faut aussi être malin pour gagner de la place. De mon côté, je suis chanceuse, j’ai 28m2 en loi Carrez – donc il en paraît 34 en fait haha – mais ce n’est quand même pas simple de caser ! Surtout quand on vit à deux dedans… C’est là que je me dis que le rythme parisien est fait pour moi, car je ne suis jamais chez moi – et mon chéri non plus. Mais justement, je trouve ça encore plus important lorsque l’on rentre chez soi de se sentir détendue, reposée, dans un petit cocon de bonheur et de calme ! Décorer ne veut pas forcément dire accumuler un tas d’objets, loin de là…

 

J’opte pour une décoration aux aspirations scandinaves et mexicaines – en faisant de jolis mix ! J’aime quand c’est clair, j’aime quand c’est rangé, j’aime quand c’est propre, j’aime quand c’est facile. Après, je ne veux pas non plus trop investir dans la décoration, car étant locataire, il y a de fortes chances pour que je déménage. On commence par des petites touches. De mon côté, j’ai acheté que des meubles blancs et en bois clairs, j’ai ajouté quelques bougies aux odeurs que j’adore – en ce moment je suis dans un mood de sapin et de pain d’épices – et des rangements pour mes affaires (paniers, bacs, pots, tiroirs) ! Ce qui fait la différence ? Les coussins et les plaids. Il faut aussi jouer sur un mix de matières, j’adore le bois et les poils !

 

10/ Regarder tes séries tu kifferas

 

Avec le sport, il y a bien une chose que je vais prendre le temps de faire maintenant que je suis freelance : regarder des séries ! Bon de manière générale, comme je ne fais jamais de discriminations, ça englobe aussi les films et les merdouilles qui passent à la télévision. J’adore regarder des séries et des films où je peux m’identifier à un personnage pour m’inspirer sur ma vie de tous les jours. Et ce que je préfère encore plus, c’est me faire une nuit de l’horreur avec mon chéri, du popcorn, des chamallows et du champagne !

 

J’en profite d’ailleurs pour vous demander quelles séries vous êtes en train de regarder ? Je vous dresse les séries qui ont régi ma vie depuis mon adolescence : Les Frères Scott, Gossip Girl, Breaking Bad, The Walking Dead, Game Of Thrones, Desperate Housewives, Beverly Hills 90210, Narcos, Suits, et certainement encore plein d’autres ! C’est dingue comment Netflix a réussi à changer quelque chose dans nos habitudes. Bon, je dois l’avouer, la plupart du temps, je mets une série ou un film pour avoir un bruit de fond pendant que je travaille, que je fais la vaisselle, que je me fais les ongles, donc je suis rarement concentrée tout le long…

 

.

Et voilà ! Ce long article servant à la fois de bilan pour 2017, d’objectifs pour 2018 et d’explications sur ma future nouvelle vie est terminé… J’espère avoir l’occasion de faire plus d’articles sur le blog car ça me fait un bien fou de me vider la tête en écrivant. Comme je l’ai toujours dit, c’est un exutoire, c’est un journal intime public tout en étant une bonne séance de psychologie en même temps. Bref, j’y vois plus clair pour 2018. Maintenant il n’y a plus qu’à tout mettre en place et c’est à ce moment que les To Do Lists et l’entourage sont les plus importants ! Et vous, quels sont vos objectifs pour 2018 ? Ici, on ne parle pas de résolutions, donc aucune gêne. Je viendrai faire des petites updates de temps en temps sur ces points et puis en espérant pouvoir en faire un bilan l’année prochaine !

 

Des Bisous Nouveaux

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

9 novembre 2017
#Santorini2017

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *