Les Seychelles

.
Préambule

Bonjour tout le monde, j’espère que vous allez bien ?! Comme vous le savez, il y a quelques mois je suis partie aux Seychelles accompagnée de mon frère et de ma binôme de coeur Laurie (@ruedesrosiers). 

Cet archipel composé de 115 îles dans l’Océan Indien compte 100 000 habitants. On n’a pas été trop dépaysés par la langue comme le français est parlé par environ la moitié de la population. La langue principale est le créole Seychellois mais environ plus de la moitié des gens parlent aussi l’anglais. Au final, nous sommes restés au chaud pendant 8 jours, à visiter 3 îles principales : Mahé, Praslin et La Digue.

.
Comment s’organiser ?

Pour les membres de l’Union Européenne, il n’y a pas de visa nécessaire. 

La meilleure période pour s’y rendre est de fin avril jusqu’à fin juin. 

Il n’y a pas de vaccin obligatoire mais il est recommandé d’avoir les vaccins de l’hépatite A et B à jour (attention aux longues escales : suivant le pays de transition et au delà d’un certain nombre d’heures, des vaccins doivent être fait pour les Seychelles même en restant à l’aéroport).

Si vous avez des animaux de compagnie et que vous souhaitez rester moins de 6 mois, ne les prenez pas : c’est interdit (pour une période au-delà de 6 mois, on peut faire une demande spéciale). 

La monnaie locale est la Roupie Seychelloise : 10 roupies valent 0,6 euros mais on peut payer en général avec la carte bancaire. La plupart des banques se trouvent à Mahé, l’île principale.

.

.
Comment s’y rendre ?

L’unique moyen de se rendre aux Seychelles en tant que touriste est l’avion. L’aéroport International s’appelle le : The Seychelles International Airport. C’est à l’heure actuelle le seul et il est situé sur l’île de Mahé.

En y allant hors période de vacances scolaires et en saison un peu basse, le billet aller-retour va vous coûter environ 680€ par personne. C’est ce que nous avons payé via Ethiopian Airlines (la compagnie la moins chère, avec une escale à Addis Ababa pour chaque vol de 4 heures) avec les bagages compris.

.

.
Comment s’y déplacer ? 

Comme il s’agit d’un archipel, plusieurs modes de transports permettent de naviguer entre les différentes îles. 

Le bateau
Si votre objectif est d’explorer plusieurs îles des Seychelles, le meilleur moyen de transport est de prendre le ferry. De Mahé à Praslin et à La Digue, les liaisons entre l’Inter Island Cay de Mahé à Victoria, le quai Praslin, … : la compagnie Cat Cocos vous amènera à bon port. Il faut compter environ 1h pour un aller simple. Attendez-vous à payer entre 835 et 1 060 SCR (environ 70 à 88€) l’aller simple (les enfants peuvent profiter d’un tarif réduit), bien que les prix varient en fonction de l’itinéraire. Inter Island Ferry quant à lui propose des liaisons quotidiennes plus fréquentes entre Praslin et La Digue. Le trajet est environ de 30 minutes et coûte 240 SCR (environ 20€) par trajet ou € (environ 36€) pour un aller-retour (les enfants de 11 ans et moins peuvent profiter de réductions).

.

.

L’avion
La compagnie d’aviation nationale des Seychelles est : Air Seychelles. Elle assure le transport entre Mahé et Praslin (il n’y a pas d’aéroport à La Digue). Les vols au départ de Mahé partent de l’aéroport international des Seychelles (SEZ), situé à 5 km de la capitale, Victoria. L’aéroport de Praslin se trouve sur la côte nord-ouest de l’île. Il faut environ 15 minutes pour faire un aller-retour et les vols partent environ toutes les heures. Les prix varient en fonction de l’heure de départ et de la saison.

.

.

L’hélicoptère
Pour ceux désireux d’un voyage plus luxueux, vous pouvez réserver un vol privé entre les îles avec la compagnie ZilAir, qui effectue des vols en hélicoptère entre toutes les îles intérieures des Seychelles. Les prix commencent autour de 4 715 SCR (310€) par personne.

.

.

Le bus
La société des transports publics des Seychelles offre des services de bus publics sur Mahé et Praslin. Les bus circulent tous les jours de 5h30 à 20h30. Les trajets coûtent un tarif forfaitaire de 5 SCR (0,30€). On vous recommande de prendre la carte SMART pour 50 SCR (3€) si vous prévoyez d’utiliser souvent le bus. On peut les charger jusqu’à 500 SCR (environ 33 EUR). Ces cartes peuvent être achetées au bureau de SPTC situé sur Latanier Road, à Victoria.

Le vélo :  à La Digue, comme l’île est suffisamment petite et plate, il est facile d’y rouller. La plupart des chambres d’hôtes proposent la location de vélos et plusieurs services de location de vélos (Tati à La Passe au nord-ouest de l’île et Kwikwi sur la côte ouest) prêtent des roues. Praslin bien que plus grande, est aussi un bon terrain pour des ballades. De nombreux hôtels de Praslin mettent également des vélos à la disposition. Des centres de location comme Anse Volbert, sur la côte nord-est de Praslin offrent aussi ce service. Les prix dépendent du magasin et de la durée de la location, mais attendez-vous à payer environ 160 SCR (environ 11 Euros) par jour.

.

.

.

Le taxi
Il n’y a pas de compagnie de taxi qui dessert les îles Seychelles mais vous pouvez trouver plutôt plusieurs taxis indépendants sur Mahé et Praslin et quelques opérateurs sur La Digue. Le premier kilomètre coûte 19 SCR (environ 1,25€) et chaque kilomètre additionel vous coutera environ 6 SCR (environ 0,50€) de plus. Attendez-vous à environ 70 SCR (environ 5€) pour vous déplacer de l’aéroport international des Seychelles (SEZ) à Victoria.

.

.

La voiture
On ne vous recommande pas ce mode de transport, les routes de Mahé pouvant être raides et les virages serrés. De plus, on conduit à gauche.

Si vous restez à Mahé ou Praslin, vous aurez le choix entre plusieurs agences de location de voitures. Les prix sont assez standard, avec des tarifs journaliers de 500 à 600 SCR (environ 45€).

.

.

.

Quel itinéraire ?

Jour 1
La Pointe au Sel : située au Sud, on peut s’y baigner dans une eau peu profonde et calme. C’est idéal pour commencer ses vacances en toute détente. 

Conseil : on a décidé de se balader dans les environs, pour tomber sur plusieurs petites criques où il n’y avait aucun touriste, c’était vraiment plaisant.

.

.

Jour 2
Anse Royale
: on commence ce deuxième jour avec une seconde plage, une des plus grandes de l’île. Facilement accessible en bord de route, l’eau est chaude et la vue superbe.

Conseil : faites attention lorsque vous vous déplacez, il n’y a pas de trottoir et les routes sont très étroites alors que des bus passent. On n’a pas vu d’accident mais on a trouvé cela dangereux.

.

.

.

Jour 3
Anse Parnel : bien que moins célèbre, elle n’est pas pour autant moins belle. Son sable est blanc et son eau extrêmement clair. Regardez les coraux et rochers qui se trouvent dans l’eau. 

Marché de Nuit : le marché de nuit appelé “Bazar Labrine” est un incontournable. Entre les stands de poissons et de fruits, vous ne saurez pas où donner de la tête.

Conseil : première fois qu’on prenait le bus local et quelle expérience ! On est plongé dans la vie quotidienne des habitants, dans un bus qui roule les portes ouvertes à tout allure.

.

.

Jour 4
Cascade Sauzier de Port Glaud (25 roupies) : Comme Mahé compte un paysage montagneux, il n’est pas surprenant qu’elle possède plusieurs cascades impressionnantes qui méritent le détour.

Conseil : A une dizaine de minutes de marche de la route principale, on accède à cette cascade d’eau douce et à des rochers couverts de mousse menant à une agréable piscine plus bas.

.

.

Jour 5
Bateau Cat Cocos Praslin
: pour ce cinquième jour de visite, on a décidé de prendre un des fameux mode de transport. Le bateau Cat Cocos qui fait la jonction entre Mahé, Praslin et la Digue.

Praslin est connue pour ses rochers atypiques et ses superbes plages. Cette île est remplie d’anses toutes plus belles les unes que les autres et ses rocs en granit roses semblent sortir tout droit d’un décor de cinéma. Les plages ont été très bien préservées et surtout elles sont désertes pour la plupart d’entre elles.

Conseil : prenez le temps de ne rien faire. Si vous ne le faites pas là-bas, vous ne le ferez jamais. Le cadre se prête vraiment au jeu, vous vous sentez dans une bulle.

Grand Anse : cette plage située non loin de notre hôtel sur Praslin est celle que j’ai préféré sur cette île. Elle est vraiment sauvage mais vous pouvez vous baigner en toute tranquillité.

.

.

Jour 6
Anse Lazio : certains disent que c’est la plus belle plage du monde et il s’agit de l’anse la plus prisée. Sa lignée de rochers aux tailles et styles hors du commun.

Conseil : marchez pour trouver une petite crique au calme ! Comme elle est prisée, les touristes ont tendance à s’agglutiner au même endroit.

Vallée de Mai (20€) : ce parc classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO est à voir. Vous trouverez l’authentique Coco de Mer (ou Coco Fesses) tous numérotés et vendus à prix d’or !

.

.

Jour 7
La Digue située à 15 minutes de bateau de Praslin, est paradisiaque. Ses plages sont entourées de rochers en granites, de hordes de cocotiers traversées par de petites routes empruntées par des vélos ou des chars à bœufs… Un vrai cadre dépaysant. 

Union Estate Park (10€) : fondé sur une ancienne plantation de noix de vanille et de coco, ce parc révèle le passé coloniale de La Digue. On plonge dans l’histoire avec ces champs de vanille et la vieille maison de plantation. Pour les amoureux des animaux, on y trouve les fameuses tortues que l’on peut nourrir. 

Old Pier Cafe : si vous voulez reprendre des forces, les pieds dans le sable, en face d’une magnifique plage, cet endroit est fait pour vous ! Ils proposent des plats créoles pour le petit déjeuner, le déjeuner et le diner.

Anse Source d’Argent : c’est la plage la plus connue de cette petite île. On vous conseille de prendre des vélos, on a tout fait à pied et on a perdu trop de temps.

Petite Anse : c’est la plage que l’on a préféré, car pas beaucoup de monde. Mais malheureusement, elle est trop dangereuse pour s’y baigner… Vous avez un restaurant pour la vue !

Arul Mihu Navasakthi Vinayagar : ce temple hindou est situé sur Mahé, c’est notre dernier spot avant notre retour en France. On l’a vu de nuit, c’est sympa à voir, mais pas indispensable.

.

.
Où dormir ?

Castaway Lodge à Mahé
C’est une petite villa vraiment belle, à la Pointe au Sel, avec trois grandes chambres, une immense pièces à vivre qui fait office de salon, salle à manger et cuisine et une terrasse avec petite piscine pour se rafraîchir. C’est ce modèle que nous vous conseillons par rapport au prix, car vous n’avez pas de voisin, vous êtes tranquilles. 580€ pour 2 nuits pour 3 personnes.

.

.

Le Nautique à Mahé
Ce tout petit complexe de 5-6 appartements est situé à Anse Royale, là où se trouve la plus belle plage de cette île. Les propriétaires sont adorables, vous avez un accès direct à la plage, avec des canoë, mais aussi des transats pour bronzer. Chaque appartement peut comptez 4 voyageurs, ce qui est vraiment rentable. 492€ pour 3 nuits pour 3 personnes.

.

.

Le Bliss à Praslin
Cet hôtel situé à Praslin est une petite chaîne. La partie de l’hôtel avec la première piscine et les lieux communs donnent sur la plage privée et les petites maisons sont situées de l’autre côté de la route dans une jungle où ils font pousser des fruits et des légumes avec un petit enclos à tortue de terre. 1 116€ pour 3 nuits pour 3 personnes.

.

.
Quel budget ? 

Comme partout, tout dépend de la période où vous décidez de vous y rendre. Hors période scolaire, pour une personne pour 9 nuits prévoyez à dépenser un minimum de 2000 euros. Pendant les périodes scolaires, et en saison haute, le budget peut grimper jusqu’à 5000 euros. 

Pour détailler le budget, voilà quelques idées de prix : 

Pour dormir : on peut trouver une chambre double entre 40 et 80 € mais le prix moyen reste entre 100 et 170 euros. Le prix peut grimper jusqu’à 700 euros pour les chambres plus luxueuses. 

Pour manger : les prix commencent autour de 5 euros mais le prix moyen reste assez proche des prix français voir un peu supérieurs (entre 15 et 25 euros). Les plats plus chics montent en dessus de 25 euros.

Pour se déplacer : le bus, le moyen de de transport le moins cher, coûte 5 SCR (0,30 €) pour un billet. Vous pouvez vous procurez une voiture de location pour à partir de 35 euros par jour (km illimité en général). Pour les plus éco-responsables d’entre vous, le vélo coûte entre 5 et 10 euros la journée (à La Digue). Le bateau quant à lui, indispensable pour voyager entre îles, coûte 115€ pour un aller-retour entre Mahé et Praslin et 28 euros pour un aller-retour entre Praslin et la Digue, 22 euros l’aller-retour avec une possibilité de négocier avec les pêcheurs.

.

.
Un autre itinéraire ?

Les Îles Principales
La plupart des visiteurs viennent aux Seychelles pour deux ou trois semaines pour vraiment déconnecter (et aussi rentabiliser le prix des billets). Les trois îles qui ressortent le plus sont Mahé, Praslin et La Digue. Voici ce que nous n’avons pas eu le temps de faire sur Mahé : Anse Marie-Louis, Anse Intendance et Anse du Riz pour les plages. Ensuite vous avez aussi le Parc National du Morne Seychellois, le Jardin Botanique et le Morne Blanc à faire ! Vous avez la capitale Victoria, même si elle est très bétonnée, mais aussi le Marché Sir Selwyn Clarke de 8h à 18h que l’on n’a pas eu le temps de faire.

Les Autres Îles
D’autres petites îles peuvent s’ajouter à la liste si vous souhaiter rester deux semaines. North Island est l’une d’elles, surtout si vous êtes un amoureux de la nature et des animaux en voie de disparition. Il n’y a qu’un seul hôtel (un 5 étoiles) si vous souhaitez y séjourner plusieurs jours. Silhouette Island est également une île à ajouter à la liste : elle est éco-touristique et est considérée comme la troisième plus grande île des Seychelles ; de quoi se perdre un peu plus dans ce paradis. 

L’île de Sainte Anne est quant à elle un joyau en terme de monde marin. Bien que la faune et la flore terrestre est magnifique, sa faune aquatique vous laissera bouche bée. 

On peut terminer avec la plus lointaine des îles : Fregate Island. Ce n’est pas étonnant qu’elle devienne de plus en plus connue sur Instagram : loin des autres îles, vous aurez la sensation d’être perdu au milieu de nulle part.

.

.

Des Bisous Seychellois

29 décembre 2019
Un Road Trip en Islande
10 février 2020
La Jordanie

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *