Ho Ho Ho

RAD (1)RAD (2)

Nous sommes à dix jours du réveillon de Noël… Comment vous dire que, plus la fin de l’année approche, moins j’ai envie de passer en 2016. Et pour cause, j’ai ma Do To List qui s’allonge de jour en jour. Je devrais même dire ma Wish List… Des tonnes de projets, d’idées, d’ambitions, qui ne verront sans doute jamais le jour, mais qui ont le mérite de me faire lever le matin. Et du coup, pour cette nouvelle année rien n’est prêt :( En plus, changement de programme total pour les fêtes de Noël ! Je devais rester à Lyon et je pars finalement pour Bordeaux hihi. Ma petite soeur n’ayant pas de vacances, on lui garde ce fameux 24/25 pour elle ! Je rentre avec mes parents le week-end suivant sur Lyon et ils repartiront à Bordeaux le lundi ;) Voilà vous savez tout !

Pour le jour de l’an, on se rapproche tout doucement d’une idée qui me plaît bien. Le faire dans la maison d’une amie proche, qui n’est autre que Clara (ma monteuse, cadreuse, bookeuse, photographe, agent, confidente, bref un peu ma soeur haha) ! Elle vient récemment de rencontrer un mec et c’est déjà l’amour fou. Histoire qu’ils le passent tous les deux pour la première fois et qu’ils ramènent des potes à lui. Oui, bon, on le sait, dans ce genre de soirée, on ne rencontre clairement pas la personne de sa vie. Enfin, pas à ma connaissance. Sauf si vous regardez le film New Year Eve avec Zac Efron, là vous pouvez retrouver un espoir haha.

J’ai longtemps hésité si je devais continuer ce blog ou non en 2016… Après maintes conversations avec Estelle à ce sujet, j’ai décidé de le continuer. Aujourd’hui, tenir un blog ne signifie plus grand-chose. Chaque jour, des centaines de ces sites naissent, tous pour des raisons plus ou moins différentes. Mais c’est aussi prouvé qu’avec les réseaux sociaux, il perd de son intérêt car moins immédiat, moins interactif, plus difficile d’accès. Tandis que les autres sont instantanés, beaucoup plus interactifs. Même moi, je m’en rend compte. Je réponds bien plus à mes Insta Directs, à mes DM et à mes messages privés qu’aux commentaires du blog ou aux mails.

D’où, une remise en question du contenu. Et je lis un livre en ce moment, “La femme seule et le Prince Charmant“, qui parle justement que les blogs ont aujourd’hui remplacé les journaux intimes. Je trouve ça pas plus mal, car il y a une trace, c’est plus rapide quand on a plein d’idées en tête (comme moi haha) et du coup on va au plus profond de nos pensées. Je crois avoir déjà abordé ce sujet dans un article précédent, il y a longtemps maintenant. Mais c’est vraiment ce que je préfère. Écrire sur ma vie, sur mes idées, sur mes pensées, sur mes opinions, plutôt que sur des choses futiles, qui ne m’apportent rien au moment où je vais me coucher.

Je continuerai donc de poster une fois par semaine ici. Seulement, je change le jour. Au lieu du lundi, on passera au dimanche. Et le premier article de 2016 sera donc le 3 janvier et je peux déjà vous dire qu’il s’agit d’une rétro sur mon année 2015. Certainement la pire depuis bien longtemps. Mais, ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. Certains font des Tumblr… Je vais sans doute en créer un, pour vous donner mon humeur du jour au travers de citations, mais aussi au travers de photos. Car oui, à force de me faire prendre en photo, j’en perds ma passion première pour la “vraie” photographie. Retourner à ses bases, à ses idéaux, permet en chacun de se retrouver.

Laisser son téléphone pour lire un livre, laisser son ordinateur pour avoir une vraie conversation, laisser ses écouteurs pour entendre les bruits de la nature, laisser sa télévision pour aller voir vrai film au cinéma. Prêter attention au monde et aux personnes qui nous entourent, permet de mieux visionner ce qui nous plaît et nous déplaît. En d’autres termes, savoir qui ont est. Certaines questions resteront sans réponse de toute façon, c’est tout simplement la vie et il faut l’accepter. Il faut savoir faire ce que l’on veut quand on veut mais toujours en prenant en considération son environnement extérieur proche ou moins proche selon les situations.

RAD (3)RAD (4)RAD (5)

Tout ce que j’ai dit auparavant peut vous sembler barbant, inutile voire incompréhensible. Mais, c’est ce qui m’aide aujourd’hui, à affronter chaque jour avec le sourire et chaque nuit avec apaisement. On fait tous des erreurs et on commet tous des fautes. L’erreur est intentionnelle tandis que la faute ne l’est pas. L’important, c’est de prendre du recul sur son comportement, d’analyser le pourquoi du comment et avoir des regrets pour ensuite pouvoir passer à autre chose tout en se regardant dans une glace. La bêtise humaine, la mauvaise personne guettera toujours votre vie pour la compliquer. C’est pourquoi, il est important de bien distinguer les personnes autour de nous.

Comme je dis souvent, on apprend de ses erreurs, mais aussi de ses fautes. C’est comme ça qu’on comprend la vie. Cette vie si chère pour beaucoup de monde mais aussi gâchée par autant de monde. C’est compliqué de savoir qui l’on est avec toutes ces technologies surconnectées. Les gens ont tendance à s’enfermer dans une bulle, à donner une image fausse d’eux-mêmes. Moi la première. C’est pour ça qu’il faut se poser, seul, face au monde, face à nous-même, pour comprendre. Et je m’en suis rendu compte encore plus récemment avec une nouvelle expérience, que je ne reproduirais pas.

Qui n’a jamais testé un site de rencontres ? Bon okay, il y en a forcément certains d’entre vous et je vous félicite de ne pas succomber à cette tentation. Bref, j’ai rencontré quelqu’un sur un site que vous connaissez tous mais dont je taierai le nom car ça n’a pas d’importance. Le mec me plaît, a priori je lui plais, on se voit, on se parle, on comprend qu’on a des points communs et qu’on correspond à nos critères. Jusque-là, aucune ombre au tableau, vous me direz. Sauf qu’entre certains mots et certains actes, j’ai commencé à me poser des questions… Et heureusement que je l’ai fait avant de vraiment m’attacher.

Le mec en question, qui entre nous, est un goujat sans nom (confirmé par mes copines), me pose faux plan sans prévenir et sans s’excuser. Et ensuite, il ose me dire qu’il n’est plus intéressé car soi-disant je ne veux pas d’enfants et que je ne suis jamais à Lyon. Ce à quoi je n’ai même pas essayé de me justifier parce-que je me suis subitement interrogée et je me suis dit : “Attends un mec qui lâche l’affaire pour ça, ce n’est pas un mec. Et un mec qui pense ça sans même me connaître, c’est un con”. Alors oui je ne veux pas d’enfant tout de suite, désolée je n’ai que 23 ans. Et oui je bouge souvent de Lyon en ce moment mais en période de fêtes c’est assez logique.

Enfin bref, là c’est un exemple très précis que je vous donne. Mais de manière générale, j’ai remarqué que rencontrer des personnes sur des sites de rencontres, casse un peu ce lien réel qui ferait qu’on peut le rencontrer dans un coin de rue au hasard. À travers un écran c’est facile de dire des choses sérieuses mais après quand il s’agit de les montrer dans la réalité, il n’y a plus personne. Donc finalement assez déçu de ce système. Les gens perdent de leur naturel, de leurs valeurs… En vrai, si le mec ne pouvait pas passer son doigt à droite ou à gauche pour choisir une nana, il passerait plus de temps à apprendre à connaître celle qu’il a déjà entre les mains. On est à la limite du malsainNote à moi-même : apprendre vraiment à connaître les gens avant de s’attacher et ne pas avoir de culpabilité à dire “Bye Bye” !

RAD (6)RAD (7)RAD (8)

Bon après un chapitre sur mes fêtes de fin d’année, mes questions existentielles de 2016 et mes dernières déceptions amoureuses, je vais enfin pouvoir vous parler de ce look. En vrai, je garde toujours le dernier chapitre pour ça, ça me permet de terminer par une note de futilité qui me rappelle que chaque jour est différent et que chaque jour peut être le dernier. Ce pourquoi, il faut profiter de chaque instant. Futur tatouage en tête… Hum hum !

La première marque que je souhaitais mettre en valeur c’est RAD ! Vous l’avez déjà sans doute vu sur mon compte Instagram, je suis fan. J’ai eu la chance de pouvoir rencontrer l’un des co-fondateurs, Ruben. Un amour, un chilleur en apparence mais qui bosse d’arrache-pied pour toujours faire grimper sa marque. Il m’a d’ailleurs créé avec gentillesse un code promo de -20% “MARION20” qui est cumulable avec les promotions en cours et valable sur tout le site. J’adore ce concept de messages aussi simples. Pas besoin de parler, vous donnez votre humeur du jour à travers un vêtement.

Ils ont changé leur fournisseur, je sais pas vraiment comment ça s’appelle, mais bref, les pulls sont dix fois plus agréables à porter et bien taillé. Celui que je porte est une taille S et c’est parfait pour moi. Travailler pour ce genre de marque c’est totalement ma came. Avoir de l’auto-dérision, en travaillant, en créant, en instagramant, en snapchatant, c’est le meilleur des cadres. Surtout que j’ai été privilégié car j’ai pu voir leurs nouveaux locaux (immenses !) situés dans un chouette quartier à Paris. Pleins de projets arrivent pour eux alors suivez-les et suivez-moi car j’en suis haha.

Sinon, à Lyon, une boutique Komono a ouvert ses portes. Je n’ai pas pu me rendre à l’inauguration, mais je connaissais déjà la marque pour avoir une montre. Et les lunettes de soleil sont toutes aussi folles. Dans le look, ça ne se voit pas forcément, mais les verres sont tie & die noir et gris et les branches sont imprimées d’un motif trop artistique. Et l’étui est en cuir camel, de la vraie bonne qualité. Amoureuse des montres et des lunettes, je ne peux qu’aimer cette marque :)

Et enfin, depuis plusieurs années maintenant, vous savez que je travaille avec la marque Guess et avec le département des montres. Et cette année pour Noël, ils ont sorti une collection vraiment plus travaillée. Celle que j’ai choisie a un bracelet en cuir brillant bleu marine, avec un cadran en total paillettes bleu marine. J’adore le bleu, vous le savez. Et comme j’avais déjà un bracelet métallique, j’avais envie de changer. Par contre, pour celles qui aiment les petites montres, passez votre chemin, car elles sont quand même imposantes haha.

Belle semaine et on se retrouve lundi prochain avec ma vidéo sur mes trois jours à Barcelone où j’aurai énormément de choses à vous raconter, car c’était une très très belle expérience ! <3

RAD (9)RAD (10)

Photos : Camille Stella

Pull : Rad (20% avec MARION20 sur tout le site)
Jean : Iro
Chaussures : Victoria
Lunettes : Komono
Montre : Guess

Des Bisous Christmasés

 

7 décembre 2015
Boden
21 décembre 2015
48 heures à Barcelone – P&G Future Fabrics

Comments

  • Coucou Marion, je suis totalement d’accord avec toi sur le chapitre 1 & 2 :)
    Continue ton blog, je te suis depuis un moment et j’adore ce que tu fais, je me rend compte que je “m’attache” à quelques bloggeuses pour leur personnalité plus que par ce qu’elle parle, même si j’adore la futilité aussi ^^.
    On apprend à connaitre certaines, ce qu’elle font derrière leurs écrans sans aller jusque la vie privée mais c’est plaisant.

    Plein de bisous et bonne année :)

    1 janvier 2016
  • Ton article est très inspirants, de mon coté j’avais aussi laissé mon blog pendant un moment, je l’ai repris il y a peu et j’ai changé ma façon d’agir. Maintenant je poste des contenus qui me font plaisir, je m’en sert aussi de pense-bête tout en faisant partager mon univers :)
    Le blog on le fait pour soit après tout, et si ça plait, tant mieux :)

    Au passage, ta tenue est très sympa, et j’ai hâte ton article du 3 janvier :D

    Bises, Fanny

    27 décembre 2015
  • Heureusement que tu continues ton blog ! On aurait été privées de tes superbes photos sinon ! Passe de bonnes fêtes Marion !

    18 décembre 2015
  • Encore un très chouette article Marion !

    Je suis ravie que tu continues ton blog, tu es très agréable à lire.

    Et ce qui concerne le look, toujours au top.

    15 décembre 2015
  • La grande classe mais en sweat !
    Bisous, Chloé.

    14 décembre 2015
  • Alix
    REPLY

    J’aime de plus en plus lire tes articles Marion ! Je trouve ça super que tu nous fasses part de tes réflexions du moment tout en agrémentant de petites anecdotes qui ont pu t’arriver. D’ailleurs j’hésitais fortement en ce moment à m’inscrire sur le site de rencontre à la mode en ce moment parce que je trouve que c’est de plus en plus difficile de rencontrer quelqu’un qui te correspond vraiment mais ton histoire me fait penser que ce n’est peut être pas une bonne idée :p Effectivement tu as raison c’est facile de dire des choses derrière un écran mais si y a plus personne derrière …
    Super article en tout cas !
    Bises Marion

    14 décembre 2015

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *