Galaxie Rouge

.

C’est parti pour la seconde série de notre édito Maje ! Au programme : de la couleur rouge, des questions d’amour et un agenda qui n’en finit plus de se remplir.

.

galaxie-rouge-2galaxie-rouge-3

.

L’hiver : En rouge et noir.

.

Jeanne Mas est en moi depuis quelque temps au niveau de mon style ! Du rouge et du noir. Pourquoi ? Certainement pour la signification de ces deux couleurs. C’est le moment pour vous, que je vous apprenne des petites choses… En effet, chaque couleur dégage des sous-entendus. Par exemple, le rouge est une couleur qui visuellement me plaît mais qui significativement me correspond. C’est la référence en matière de paradoxe. Elle évoque l’amour et la colère, la sensualité et la sexualité, le courage et le danger. Elle est à la fois chaleureuse et rassurante mais on la compare souvent à la luxure, au sang et à l’enfer. Bref, autant d’adjectifs qui me qualifient. Et pour cause, je fonctionne aux humeurs ! Ouai, je sais, ce n’est pas comme ça que je vais trouver un mec… Haha

.

Pour la couleur noire, c’est encore plus compliqué. On ne la considère pas comme une entité à part entière, au même titre que le blanc. Et pourquoi ? Parce que le noir véhicule avant tout des symboliques scientifiques. Nous voilà donc bien avancé Einstein ! En Occident, on trouve cette couleur morose apparentée au deuil et à la tristesse. À contrario, elle symbolise l’élégance à l’état pur et la simplicité. Je suis enfin prête à tourner la publicité Nespresso auprès de Georges :) Ha mince, il a été écarté de ce territoire… Et là vous me direz : “Le noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir” (Merci Johnny !). Effectivement porté à outrance, il peut être interprété comme un vide intérieur. D’où mon amour pour la combinaison rouge/noir. Vous m’avez suivi ? C’est histoire de temporiser tout ce rouge (et aussi de me rendre plus mince hihi).

.

On vient à peine de rentrer de l’automne, que je vous parle de l’hiver. Mais bon, comme de toute façon, on n’a plus vraiment de saisons, ce n’est pas très important. Le rouge me fait énormément penser aux périodes de fêtes de fin d’année ; et dans ce manteau je ferai une parfaite Mère Noël nan ? J’aime tellement ces coupes types “peignoirs“, on a envie de se blottir dedans. Je parle du manteau les gars… Maje se la joue incroyablement sexy avec l’introduction du “vinyle” dans quelques pièces. Vous me connaissez ; je ne perds jamais une occasion de me rendre plus sexy que jamais ! Une entière robe noire de cette matière est dans la collection. Oserais-je me laisser tenter ? Pour le moment, je me la joue sage, en utilisant l’accessoire. Et pour toute la partie latex, cuissardes et fouet, on repassera sur un autre article ;)

.

galaxie-rouge-4galaxie-rouge-5

.

Paris : Vivre d’humour et d’eau fraîche.

.

Nous voilà donc dans l’un des sujets les plus compliqués de mon existence. Et arrêtez de vous mentir, c’est le vôtre aussi ! Je vous avais dit que ce nouveau blog, serait une partie toute entière de moi. Et bien voilà un énorme chapitre, c’est même pire que ça, je pourrais en écrire un livre. Honnêtement, je me connais assez bien pour savoir ce que je veux et ce que je ne veux pas. Pour d’autres amies, c’est plus difficile. Me voilà donc changée en psychologue de l’amour ! Dans les moments de doute, il faut toujours se sortir de soi-même et prendre exemple sur un personnage de fiction. Et comme je suis un clichée tout entier, sans aucune honte, je vous dis que mes références sont les nanas de Sex and The City. Cette série qui m’a tellement bercé d’illusions étant plus jeune, m’aide toujours à me poser les bonnes questions.

.

Je me prends même au jeu de faire un mix & match de mes amies avec ces quatre protagonistes. Vous voulez le florilège (et en plus, elles lisent mes articles haha) ? Avant, je vous rappelle les clichés de ces quatre femmes sublimes. Carrie (Bradshaw) : l’amoureuse romantique. Charlotte (York) : l’idéaliste cucul. Miranda (Hobbes) : la businesswoman stressée. Samantha (Jones) : la nymphomane sexy. Bon, à l’écriture de ces descriptions, je suis clairement les quatre. Et je pense que nous sommes toutes une partie de ces femmes (sinon la série n’aurait pas fonctionné, soyons clairs). On a forcément des dominantes ; et elles peuvent changer au cours de notre vie. Avec pour seul dénominateur commun : l’homme. Je parle pour mes copines et moi. Mais peu importe les préférences, on y trouve toujours son compte.

.

Clairement, on le sait, ces traits de caractère sont un peu tirés par les cheveux, et puis en fonction des humeurs (et oui, elles sont toujours là ces connasses), nous ne sommes pas les mêmes. Et puis dans le lot de nos amies, on n’aborde pas les mêmes sujets avec tout le monde et de la même façon. Prenez Shahineze aka Momo (elle est toujours là aussi…) c’est typiquement le sujet de conversation qui nous gonfle. On préfère parler musique, exposition, passé et présent ; et rire aux éclats pour des débilités ! Bref, je ne vais pas rentrer dans le détail de chacune de mes amies, elles ont droit à leur intimité. Mais tout de même, voici celles avec qui j’en parle le plus, auprès de qui je donne et prends des solutions. Sarah : Miranda & Carrie. Anaïs : Charlotte & Samantha. Marion (oui, oui, moi) : Samantha & Miranda. Audrey : Carrie & Charlotte.

.

Et j’ai gardé le meilleur pour la fin ; le mix & match d’Audrey ! Celle avec qui je parle pendant des heures par semaine sur l’avenir de l’amour dans ce dur monde ! Et finalement son mélange est certainement la meilleure solution. Parce qu’être nympho clairement ça n’aide pas à garder une personne pendant des dizaines d’années et être une working girl ça n’aide pas non plus à rencontrer la bonne personne. Et vous aurez donc remarqué que je suis exactement les deux personnes d’avant. Je vous parlerais de moi une prochaine fois. J’avais surtout envie de vous parler d’Audrey. C’est la nana, elle y croit dur comme fer. Elle croit en beaucoup d’autres choses, aussi. Mais sa vision de l’amour est tellement idéaliste, qu’elle en devient utopique. Mais c’est ce genre de nana qui rencontra LA bonne personne, même si c’est dans dix ans. La suite au prochain épisode…

.

galaxie-rouge-6galaxie-rouge-7

.

Le M : Toujours ce sac à invitations…

.

Je ne quitte absolument plus ce modèle de sac ! Il va d’ailleurs m’accompagner lors de mon prochain voyage. Et personne n’a trouvé où je pars… En même temps, quand vous saurez, je pense que l’étonnement sera de rigueur ! Haha. Bref, voici donc ma semaine, toujours au rythme parisien de folie. On commence lundi avec une chouette soirée Andréa Crows x Victoria dans le troisième. Le mardi on prend de la hauteur au Terrass Hotel pour le lancement de la seconde saison d’une série qui passe sur France 2 : me suivre sur Snapchat (theladyjersey) pour découvrir de laquelle je parle. Nous voilà mercredi, la fameuse journée où je ne fais rien. Sauf, un très beau déjeuner en compagnie du Printemps et Louis Vuitton ! Cette une semaine plutôt docile

.

Mais la fin de semaine va être assez speed, car jeudi soir je vais au Jardin des Tuileries pour découvrir une exposition. Et vendredi, il faut absolument que je me concentre sur mon bagage en soute. Et oui, car je pars samedi tôt pour 10 jours de vacances au soleil. Et j’emmène avec moi Sarah, pour fêter nos dix années d’amitié ! Au programme : du soleil, du sable (beaucoup de sable même), du luxe, du bling-bling et surtout du chill ! Car après, le prochain posage de fesses envisageable c’est pour les fêtes de Noël, et autant vous dire, comme pour tout le monde, ce n’est pas réellement une partie de repos. J’ai donc une semaine moins chargée, mais beaucoup de changements sont à prévoir au niveau professionnel et ce voyage n’est pas totalement organisé. C’est aussi ça que j’aime et qu’on aime :)

.

Du coup, je vous invite vivement à me suivre sur mes différents réseaux sociaux pour découvrir notre périple de dix jours. Un indice pour celles qui aimeraient connaître la destination en avance : 6h30 de vol, 2h de décalage, 16 milliards de dollars c’est la fortune estimée à la personne qui gouverne ce pays, 163 étages c’est le nombre qui compose la plus grande tour là-bas… Alors une idée ? Tellement de sujets dont je veux vous parler, pour encore plus me questionner et avancer ! J’ai hâte de vous dévoiler le troisième look de cet édito la semaine prochaine. Je serai donc en voyage, mais tellement un besoin vital de vous parler de tout ce qui se passe durant mes semaines. J’ai beaucoup beaucoup de mal à réaliser tout ce qui m’arrive en ce moment et ce sont grâce à mes amies que j’arrive à prendre confiance en moi et profiter de chaque instant car je l’ai mérité.

.

galaxie-rouge-8

.

Photos : Clémence Firmin

.

Manteau : Maje
Robe : Maje
Chaussures : Maje
Sac : Maje

.

Des Bisous Rougis

19 septembre 2016
Passage Jouffroy
12 octobre 2016
Smile

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *